À Propos

Le Centre d'assistance et d'accompagnement aux plaintes du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Qui sommes-nous?

Le CAAP est un organisme communautaire, à vocation régionale, mandaté par le Ministère de la Santé et des Services sociaux. Il aide les usagers vivant des difficultés avec les établissements ou les ressources œuvrant dans le secteur de la santé et des services sociaux.   

La mission du Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes est de faciliter les démarches de plainte qu’entreprennent les usagers qui sont insatisfaits des services offerts par le réseau de la santé et des services sociaux.

Le CAAP est un organisme indépendant des établissements du réseau de la santé et des services sociaux. Les professionnels du Centre aident les usagers à évaluer les enjeux de leur problématique en fonction de leurs attentes. Ils transmettent les scénarios possibles selon les objectifs des usagers. Ils établissent avec les usagers une démarche logique et constructive tout en respectant leurs forces et leurs besoins.

Historique

  • En 1991, l’adoption de la Loi sur les services de santé et les services sociaux, engendre la création du régime d’examen des plaintes. Le gouvernement du Québec confirme ainsi le droit à toute personne insatisfaite des services obtenus de porter plainte et d’être assistée et accompagnée dans cette démarche. Dans chaque région du Québec, un OSBL à vocation régionale est désigné.
  • En 1993, c’est l’organisme communautaire Information Référence région 02 qui reçoit le mandat pour la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean.
  • En 2002, le Ministère évalue les équipes d’assistance. Suite à une démarche provinciale, les organismes d’assistance et d’accompagnement adoptent une même dénomination sociale, soit les Centres d’Assistance et d’Accompagnement aux Plaintes (CAAP).
  • En 2003, un processus de séparation a été complété avec l’organisme Information Référence région 02. Le Centre d’assistance et d’accompagnement aux plaintes Saguenay-Lac-Saint-Jean devient un organisme à part entière et est officiellement désignée par le Ministère de la Santé et des Services sociaux.

 

Amorcez votre démarche

Nos coordonnées

Siège social 
1015, rue Boivin O, Alma G8B 1Y9

Point de service
138, rue Price O, Suite 066, Chicoutimi G7J 1G8

Téléphone
418 662-6774
Sans frais 1 877 767-2227

Télécopieur
418 662-1087

Il peut vous sembler compliqué de porter plainte, mais vous n’êtes pas seuls...

NOUS SOMMES À VOS CÔTÉS PENDANT TOUT LE PROCESSUS. GRATUITEMENT.

Quelques exemples de résultats
  1. Un représentant a porté plainte concernant le manque d’équipements dans une urgence d’un centre hospitalier. L’usager avait un handicap physique.

    À la suite de la plainte, l’équipement nécessaire a été acheté et les personnes ayant une mobilité réduite peuvent maintenant en bénéficier.

  2. Un usager a été amené à l’urgence à la suite de l’application de la loi sur la protection des personnes dont l’état mental présente un danger pour elles-mêmes ou pour autrui (P-38). La prise en charge et les mesures de contrôle n’ont pas été appliquées correctement. L’usager a porté plainte en première instance. N’étant pas satisfait des conclusions, il a amené le dossier en deuxième instance.

    À la suite de son analyse, le Protecteur du citoyen a émis 7 recommandations au CSSS. L’établissement a suivi toutes les recommandations.